Pluricité évalue le changement d’échelle du programme TAPAJ

Fin janvier TAPAJ France publiait sa troisième évaluation : l’occasion de présenter l’évolution graduelle du programme. Mardi 12 mars dernier nous avons ainsi accueilli plus de 100 personnes lors d’un webinaire spécialement organisé pour la diffusion des résultats. Dans le cadre de l’intégration de TAPAJ dans la Stratégie Nationale de Prévention et de Lutte contre la pauvreté (2019-2022), l’objectif principal était le déploiement de 70 programmes à fin 2022 en Métropole et Outre-mer. Un changement d’échelle conséquent avec la création de plus de 50 programmes !  

L’expansion des programmes dans toute la France

Finalisée en décembre 2023, cette évaluation menée par Pluricité visait à questionner ce changement d’échelle, la satisfaction des structures porteuses et la pérennisation des programmes. La plus-value de TAPAJ France, unanimement soulignée et distinguée par les évaluateurs a été un élément facilitant de la mise en place du programme sur les territoires, le développement des partenariats et la montée en compétence des membres.

Des enseignements particulièrement instructifs ressortent de cette évaluation concernant notamment :

  • L’essaimage dans les territoires et le modèle économique diversifiée des programmes avec l’appui de TAPAJ France ;
  • L’évolution des pratiques professionnelles renforçant les compétences liées à une approche de réduction des risques ;
  • Le décloisonnement des sphères médico-sociales, de l’insertion et de l’emploi afin de permettre un accompagnement pluridisciplinaire ;
  • Des impacts toujours très soutenants pour les jeunes Tapajeurs : la confiance en soi, la fréquentation des lieux de soin en augmentation, le lien avec l’éducateur.
  • Des recommandations précises et ciblées, notamment concernant le ration minimal ETP en personnel encadrant (l’éducateur est la clé de voute du programme), la nécessité d’une pérennisation des financements et l’augmentation des partenariats pour les plateaux de travail.

Pour en savoir plus : retrouvez la synthèse de l’évaluation et l’enregistrement du webinaire.

Déjà trois évaluations depuis 10 ans !

Cette évaluation s’inscrit dans la continuité de deux premières évaluations, portées à des moments clés de l’évolution de TAPAJ. En 2014, après deux ans de fonctionnement à Bordeaux, la première d’entre elles a permis de questionner le cadre factuel permettant d’expérimenter un portage sur de nouveaux territoires expérimentateurs. Dirigée par Emmanuel Langlois, professeur de sociologie à l’Université de Bordeaux, elle a donnée des recommandations essentielles pour le développement de TAPAJ (lien ICI). En 2019, ce sont les impacts pour les TAPAJeurs, les porteurs, les partenaires, et l’expansion de TAPAJ qui étaient le cœur d’analyse de l’évaluation portée par l’Université de Sherbrooke, l’Université de BFC et commandée par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA). (lien ICI) 

TAPAJ : un creuset d’innovation pour de nombreux chercheurs !

TAPAJ apparait aussi dans de multiples sujets de recherches et d’articles : action sociale, médecine, sociologie, philosophie, psychanalyse, politiques publiques, architecture…sur des champs vastes de réflexions. Nous sommes cités dans plus de 30 articles scientifiques et nous avons collaboré à certaines productions écrites. Cela nous incite à envisager de nouveaux axes de recherches dans nos cellules de travail, car En effet, l’étude de nos mesures d’impact social reste essentielle afin d’adapter nos réponses à des écosystèmes variés. L’ensemble du réseau TAPAJ France est ainsi continuellement amenés à réfléchir à l’évolution de l’offre de services et de thématiques sur lesquelles travailler à la suite de ces nouvelles productions écrites.

À suivre ! 

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Posez-nous votre question 

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais